ecnamoR delliflufnU (2021)

ecnamoR delliflufnU (Extended version) est une installation sonore proposée à l’occasion de l’exposition « Le début de la fin », exposition ayant eu lieu en Mai 2021 à l’Institut d’Art contemporain à Villeurbanne.

http://i-ac.eu/fr/expositions/24_in-situ/2021/581_LE-DEBUT-DE-LA-FIN

Composée par des moyens électroacoustiques, cette pièce est divisée en deux pistes : une première diffusée depuis la douche sonore suspendue à la verrière, une autre par des enceintes posées au sol. Un banc est à disposition de l’auditeur·ice, et en ce point de conjonction, des jeux de diffusion s’opèrent entre les deux sources créant des interférences et/ou des vides. La douche permet une écoute plus directionnelle, intime, là où la stéréo au sol sollicite une écoute plus diffuse, environnementale.

Cette romance insatisfaite, – dont le titre est écrit à l’envers et en anglais – joue avec les archétypes expressifs, affectifs de la musique électronique populaire. Sans en faire une chanson mélodique aux harmonies convenues, elle choisit d’échapper à tout format prédéfini. Sa longue durée, seize minutes et trente et une secondes est faite de fragments musicaux et non-musicaux, de passages parlés, de débuts de possibles. Elle est en fuite, se manifeste parfois clairement et se dissipe aussitôt dans les sons traités électroniquement de l’artiste. 

La forme expérimentale de ecnamoR delliflufnU (Extended Version) participe de cette poésie de l’inachèvement et produit une structure précaire, une tapisserie de sons en fluctuation. Un synthétiseur épuisé, une chanson pianotée, des voix réverbérées, des percussions aux accents métalliques apparaissent dans les recoins de la stéréophonie et reflètent une sensibilité ultra-romantique, non spectaculaire, un sujet vulnérable, parfois naïf, se souciant inévitablement de la porosité temporelle. 

ecnamoR delliflufnU (Extended Version) est disponible sur le site internet de l’IAC ou sur le Bandcamp de Charles, https://charleswesley.bandcamp.com/album/ecnamor-delliflufnu. Sur Bandamp, elle est accompagnée de sa version condensée de deux minutes trente, plus directe et confrontationnelle. 

Photographies prises par Thomas Lannes

English

ecnamoR delliflufnU (Extended version) is a sound installation playing an electroacoustic piece composed for the Institut d’art contemporain in Villeurbanne. Divided into two tracks, one track plays from the sound shower, and the other one from the speakers placed on the floor. Sounds, spoken passages are emitted between the two sources which are creating interferences and/or empty spaces. The shower provides a more directional, intimate listening while the stereo on the ground a more diffuse, environmental one. 

This unsatisfied romance, – titled backwards – plays with the expressive, affective archetypes of popular electronic music. Without turning it into a melodic song with agreed harmonies, it chooses to escape any predefined format. Its long duration, sixteen minutes and thirty-one seconds, is made with musical and non-musical fragments, spoken passages, potentials. It is on the run, sometimes manifests itself clearly and immediately dissipates in the artist’s electronically processed sounds.

The experimental form of ecnamoR delliflufnU (Extended Version) participates in the poetry of incompleteness and produces a precarious structure, a tapestry of fluctuating sounds. An exhausted synthesizer, a strummed song, reverberated voices, percussions with metallic accents appear in the recesses of stereophony and reflect an ultra-romantic, unspectacular sensitivity, a vulnerable subject, sometimes naive, inevitably curious of temporal porosity.

ecnamoR delliflufnU (Extended Version) is available on the IAC website or on Charles’s Bandcamp, https://charleswesley.bandcamp.com/album/ecnamor-delliflufnu. On Bandamp, it is accompanied by its condensed version of two and a half minutes, more direct and confrontational.